Notre 2020 en chiffres

2020, l’année de la pandémie, mais aussi l’année de la consécration du cyclisme urbain et de la création de milliers de kilomètres de pistes cyclables dans les villes, l’année du boom des magasins de vélos, l’année des routes, des chemins et des rues pleines des nouveaux cyclistes , l’année de la réparation et de la peinture des vélos abandonnés dans le débarras, l’année du Zwift et de l’engouement pour les rouleaux entraîneurs, mais aussi l’année des ruptures de stock dans les usines de vélos et de composants.

Tout cela au niveau mondial. A un niveau plus proche, celui de Santafixie, cela fait une année que nous avons démarré avec un excellent rythme de ventes qui a crû de façon exponentielle à partir du mois d’avril. Au début, avec la moitié du monde confiné à la maison, nous avons épuisé tous les rouleaux que nous avions en stock et ceux que nous pouvions obtenir. Plus tard, au cours des mois d’avril et mai, les produits les plus demandés étaient les outils, les pièces de rechange, les composants et les sprays de peinture. Avec du temps libre et aucune option pour se promener ou faire du vélo, nos clients se sont mis à préparer leurs vélos ou à restaurer leurs anciens vélo.

Il était temps de sortir à nouveau dans la rue, de profiter du temps libre pour refaire du sport dehors, et nous avons cette fois-ci manqué de vélos. N’importe quel vélo… oui, de tous les types. La situation s’est améliorée au fil des mois, nous avons reçu plus de stock, mais les usines de cadres et de composants n’ont pas la capacité de produire une telle demande. Il y a des modèles en rupture de stock jusqu’à fin 2021. Donc, si vous avez un vélo, vous avez un véritable trésor.

Nous ne pouvons oublier la situation vécue dans nos installations le 10 mars, quatre jours avant l’annonce de l’état d’alerte. Une explosion chimique dans un entrepôt voisin a provoqué une pluie de dépôts, de gravats et de débris qui ont détruit le toit et une partie de nos bureaux et entrepôts. Tous nos travailleurs étaient indemnes, mais le processus de réparation des dommages pendant que nous préparions les commandes était un défi que nous avons réussi à relever. Cela a été un 2020 disons plutôt mouvementé.

Comme nous le faisons chaque année, nous partageons avec vous certaines des données les plus curieuses ou susceptibles de vous intéresser de notre année 2020 à Santafixie.

santafixie 2020



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *