5 conseils pour faire du vélo la nuit

faire du vélo la nuit
250
Vues

Nous avons de moins en moins de temps dans la journée pour pouvoir sortir à vélo et nous entraîner en plein soleil, que ce soit à cause des heures de travail, des études ou du simple fait de mener une vie très chargée qui ne permet pas de prendre le vélo quand on le souhaite. Mais dans ce cas, il faut appliquer la phrase : « Si tu veux, tu peux » et c’est là que tombe la nuit, le moment le plus relaxant et paisible de la journée pour pouvoir faire du vélo, se déconnecter et profiter de son vélo.

Chez Santafixie, nous voulons que vous rouliez à vélo à tout prix, quelle que soit la nuit, le froid ou la chaleur. Pour cette raison précise, nous avons créé quelques astuces pour que vous puissiez profiter du vélo de nuit sans aucun problème et en toute sécurité.

5 conseils pour faire du vélo la nuit en toute sécurité

1. Rendez-vous visible

Le principal inconvénient la nuit est la mauvaise visibilité qu’elle nous offre. C’est pourquoi pour sortir faire du vélo la nuit il est très important d’être équipé de lumières et d’éléments réfléchissants pour offrir une excellente visibilité à tous les usagers qui circulent sur la voie publique.

Vous devez avoir des lumières de grande puissance et une bonne autonomie afin de voir où vous vous déplacez et d’alerter les autres véhicules ou les piétons de votre présence. Vous devez utiliser un feu avant et un feu arrière en tout temps, en le combinant avec des éléments réfléchissants soit sur le vélo ou sur l’équipement que vous utilisez.

VOIR TOUTES LES LUMIÈRES POUR CONDUIRE À VÉLO

lumières pour le cyclisme de nuit

Lumière avant

Le feu avant doit être blanc et sa fonction principale est de vous offrir un bon champ de vision frontal afin que vous puissiez bien voir les routes sur lesquelles vous roulez et les différentes irrégularités du terrain afin que vous puissiez circuler en toute sécurité. De plus, le phare sert également à alerter les voitures ou les personnes qui arrivent de face. Un fait important concernant les phares est que vous devez pouvoir éclairer à une distance minimale de 200 mètres pour tout voir correctement devant vous.

Une astuce pour économiser la batterie des phares est d’alterner la puissance de la lumière pendant les montées, car vous n’avez pas besoin de voir si loin et cela vous aidera à économiser la batterie et à pouvoir rouler plus longtemps.

ACHETER UNE LUMIÈRE AVANT DE VÉLO

Lumière arrière

Les lumières arrière doivent toujours être rouges et avoir la même importance que les feux avant. Elles doivent être puissantes et si possible avec différents modes d’éclairage pour vous rendre visible avec plus ou moins d’intensité selon la zone dans laquelle vous circulez.

Il est conseillé de toujours emporter une batterie externe avec vous au cas où vous seriez à court de batterie avec l’une des lumières. Vous devez prendre en compte le temps que vous allez faire du vélo pour pouvoir gérer correctement la batterie.

ACHETER UNE LUMIÈRE ARRIÈRE DE VÉLO

2. Utilisez un bon équipement

L’équipement pour faire du vélo la nuit doit être le même que pendant la journée mais en ajoutant une couche intérieure, comme une chemise thermique ou une couche supérieure comme un gilet ou une veste. Vous devez garder à l’esprit que les températures nocturnes chutent très rapidement et c’est pourquoi l’équipement doit être plus important. Emmitouflez-vous et prenez une couche supplémentaire à transporter dans vos poches de maillot ou votre sac à dos afin de pouvoir l’enfiler au cas où vous auriez froid.

Il est important que les vêtements intègrent des détails réfléchissants afin d’augmenter notre visibilité.

VOIR TOUS LES ÉQUIPEMENTS DE CYCLISME

équipement pour le cyclisme de nuit

3. Planifiez vos itinéraires

Avant de sortir pour rouler la nuit, il est important de planifier le trajet, de connaître l’itinéraire et le temps total approximatif pendant lequel nous serons sur le vélo. Compte tenu de ces facteurs, il est tout aussi important que de faire du vélo pendant la journée. Vous devez vous hydrater correctement et manger pour recharger vos réserves d’énergie et pouvoir profiter de l’intégralité du parcours.

L’hydratation est très importante et peut perdre de son importance lorsque l’on fait du vélo la nuit, car il ne fait pas si chaud et les températures sont moins élevées. Il est essentiel de boire fréquemment et de ne pas attendre le moment de boire parce que vous avez soif. Gardez en tête un temps pour boire de l’eau, par exemple, prendre une gorgée toutes les 20 minutes vous aidera à rester parfaitement hydraté.

Selon la durée du voyage, vous devez apporter plus ou moins de nourriture et de liquide.

VOIR TOUS LES PRODUITS DE NUTRITION CYCLISTE

hydratant pour le cyclisme de nuit

4. Boire des boissons chaudes

Selon l’heure à laquelle vous faites du vélo la nuit, les températures peuvent être assez basses et cela peut être un facteur qui influence le fait que vous ne pouvez pas profiter pleinement des itinéraires ou des balades à vélo. En plus de vous équiper correctement et de vous habiller chaudement, une astuce utilisée par de nombreux coureurs professionnels pour augmenter votre température corporelle et vous garder au chaud est de transporter des boissons chaudes dans votre gourde. Les boissons comme les thés ou les cafés sont largement utilisés, notamment dans les pays très froids, afin de garder le corps au chaud.

Pour le faire correctement et que la boisson reste chaude plus longtemps, il est pratique d’emporter une bouteille thermique pour maintenir la température du liquide plus longtemps, surtout si on part sur de longs trajets. Des bidons classiques peuvent également être utilisés, mais le liquide refroidira rapidement.

Une autre option est de transporter un sac à dos et de mettre la boisson chaude dans un récipient thermique, comme le verre Look Mum No Hands ou les gourdes de 24 bottles en acier inoxydable qui maintiennent parfaitement la température. Tous ces produits sont disponibles sur notre site Santafixie.

VOIR TOUS LES BIDONS DE CYCLISME

jerrycans pour pédaler la nuit

5. Soyez toujours vigilant

Que vous fassiez du vélo de nuit ou de jour, vous devez toujours être vigilant pour pouvoir réagir à toute situation dangereuse et éviter de se faire peur. La nuit, cette attention devrait être plus grande, car la visibilité que vous avez et offrez aux autres utilisateurs est moindre. De plus, la nuit, de nombreux animaux sortent et circulent dans des endroits où ils ne seraient pas pendant la journée. S’équiper d’une sonnette est une bonne option pour alerter de votre position, car en plus de vous voir avec vos lumières, on peut aussi vous entendre.

Restez toujours vigilant et gardez vos 5 sens actifs.

VOIR TOUTES LES SONNETTES VÉLO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *