Pour chaque vélo vendu, un arbre planté

177
Vues

Saviez-vous que pour arrêter l’augmentation globale des températures il est indispensable, entre autres actions, reboiser un territoire équivalent à l’extension de l’Inde d’ici à 2030 ? Et saviez-vous que plus de la moitié de la surface de la Terre est apte pour la plantation d’arbres ? Nous ne le savons pas jusqu’à la découverte de WeForest.

Il s’agit d’une plateforme dont l’objectif est de financer des projets de restauration des forêts. Elle travaille avec des autorités locales pour protéger et garantir que les forêts reboisées se conservent à long terme. Et comment ça marche ? Premièrement, chaque hectare est cartographié grâce à un GPS et elles sont assignées aux parrains. Avec des dons, une zone concrète est reboisée et les Objectifs de développement durable de l’ONU sont promus. Par exemple, éliminer la pauvreté et la faim grâce aux travaux de reboisement, promouvoir une nutrition adéquate et l’agriculture durable ou parvenir à l’égalité des sexes pour garantir la croissance économique dans les zones où les forêts sont replantées. Évidemment, quand on met fin à la désertification, la vie animale et la biodiversité sont récupérées aussi. Elles régénèrent les forêts de façon naturelle.

Comme on dit, en plus de contribuer avec des dons privés, il est possible de le faire corporativement. Chez Santafixie, nous contribuons activement à la réduction des émissions de CO2 dans l’atmosphère en vendant de plus en plus de vélos pour qu’ils remplissent les rues. De plus, nous faisons de petites actions comme l’utilisation de carton recyclé pour nos boîtes. Cependant, nous croyons que nous pouvons faire plus et, pour cette raison, nous avons adhéré à WeForest.

weforest santafixie

Depuis le début de l’année, pour chaque vélo vendu sur le site de Santafixie, nous participons à la plantation d’un arbre dans la région de Pontal do Paranapanema, à São Paulo, au Brésil. Au total, avec ce projet 2.042.500 arbres ont été plantées, dont 123 sont les nôtres, sur une superficie de 1021 hectares, c’est-à-dire, l’équivalent de 323982 tonnes de CO2. Dans ces arbres plantés des singes hurleurs bruns, un animal déclaré monument naturel par la Province de Misiones, en Argentine.

we forest santafixie

Concrètement dans cette zone, dû à l’expansion de l’agriculture, en 20 ans, ce qui était une forêt atlantique équivalente à six fois la taille du Royaume-Uni, a perdu 80 % de sa surface. La biodiversité a été affectée, mais grâce à ce reboisement en cours, il sera possible de reconnecter les zones les plus végétalisées et boisées.

weforest santafixie

En cliquant sur ce lien, vous pouvez voir en temps réel les travaux de reboisement dans cette zone du projet. Nous y participons et vous pouvez en faire partie si vous décidez d’acheter un vélo sur notre site web..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *