Comment régler mon selle vélo de ville ?

comment-regler-selle-vélo-ville
132
Vues

Maintenir une bonne posture sur un vélo de ville est essentiel pour pédaler confortablement, améliorer les performances cyclistes et éviter la douleur ou l’inconfort. En ce sens, la hauteur et la position de la selle de vélo sont un facteur fondamental que vous devez garder à l’esprit.

Mais alors, à quelle hauteur doit-on ajuster la selle de votre vélo ? Approfondissons ensemble cette question et voyons comment régler la selle de votre vélo. Prenez place !

ACHETER UNE SELLE DE VÉLO
 

Hauteur de selle : Quelle est la hauteur idéale ?

La selle, avec le guidon et les pédales, constituent les points de contact entre le cycliste et son vélo. L’ajuster à la bonne hauteur et fixer la bonne position de la selle de vélo est essentiel pour favoriser la dynamique de votre pédalage. De plus, il vous aide à prévenir une multitude de blessures, notamment au dos, aux genoux et aux cervicales.

Prendre des mesures

La première chose sur laquelle vous devez être clair est que l’emplacement de la selle dépend de la longueur de votre entrejambe. La première chose à faire est donc de la mesurer : restez pieds nus devant un mur, appuyez-vous contre celui-ci et avec vos talons touchant le mur.

Ensuite, utilisez un long niveau ou un livre et placez-le contre la partie supérieure de votre entrejambe. Aidez-vous maintenant d’une autre personne pour mesurer avec un ruban à mesurer la distance entre la zone la plus élevée de votre entrejambe et le sol. Ce sont les données fondamentales sur lesquelles vous devez vous baser.

Comment régler mon selle vélo de ville ?

Trouver la bonne hauteur de votre selle de vélo

Une fois que vous aurez mesuré votre entrejambe, il ne faut pas être un expert en mathématiques pour déterminer la hauteur idéale  de votre selle de vélo. Selon d’importantes études biomécaniques, comme celle de Christian Vaast, la bonne hauteur se situe à 88 % de la longueur d’entrejambe du cycliste. Les 12% restants sont nécessaires pour favoriser la flexion du genou.

Par conséquent, la formule que vous devez appliquer pour connaître la hauteur de la selle est : hauteur de l’entrejambe multipliée par 0,88. Voilà, avec tout ça, vous avez déjà les données que vous recherchez !

Évidemment, la prochaine étape est de régler la bonne position de la selle de votre vélo, nous vous dirons dans la suite comment procéder. Cependant, une recommandation importante est d’écrire cette mesure dans un endroit localisable. Tôt ou tard, vous devrez vous en servir, soit parce que vous changez de vélo, soit parce que vous devez l’enlever, soit parce que quelqu’un a modifié, lors de son utilisation, la bonne position de la selle de votre vélo.

Le bon réglage de la selle

Maintenant que la théorie est claire et que nous connaissons la hauteur de selle de vélo dont vous avez besoin, la prochaine étape consiste à savoir comment ajuster la selle de votre vélo.

Gardez à l’esprit que la hauteur de cet élément est mesurée depuis le centre du boîtier de pédalier jusqu’à, à titre indicatif, le milieu du rembourrage de votre selle. Utilisez le ruban à mesurer pour marquer la référence.

Comment régler mon selle vélo de ville ?

Ensuite, relâchez le collier de tige de selle, déplacez-la jusqu’à ce qu’elle corresponde à la mesure définie et positionnez-la perpendiculairement à la ligne du guidon. Lorsque vous l’avez, serrez à nouveau le collier de tige de selle et le processus est terminé.

Cependant, il est pratique de monter sur le vélo et de pédaler sur une courte distance pour vérifier que vous vous sentez à l’aise. Assurez-vous de maintenir une bonne position du corps pendant le test : hanches droites et rotation complète du coup de pédale à chaque poussée.

Quelle distance doit-il y avoir entre la selle et le guidon ?

Un autre facteur important, lié à la hauteur de la selle du vélo, est l’écart entre la pointe de la selle et le centre du guidon. Comme référence générale, vous devriez laisser entre 45 et 65 centimètres.

Ainsi, si la hauteur de votre selle est comprise entre 60 et 68 cm, la distance théorique appropriée serait de 47 à 50 cm. Au contraire, si la selle est placée à 79 ou 83 cm, la distance entre celle-ci et le guidon serait comprise entre 59 et 63 cm.

Quelle est la bonne inclinaison pour la selle de vélo ?

Après avoir maîtrisé comment régler votre selle de vélo, vous devez également faire attention à cet aspect. L’inclinaison de la selle influence également la biomécanique et le risque d’affections. La ligne directrice recommandée est de la garder complètement plat ou avec un écart négatif d’un degré.

Si vous roulez avec une selle trop inclinée vers le haut, vous pouvez souffrir d’inflammations des systèmes urinaires ou sexuels, ainsi que de douleurs lombaires. Si au contraire vous placez celle-ci trop inclinée vers le bas, vous aurez tendance à glisser, vos mains s’engourdiront, vous ressentirez une gêne à l’avant du genou, une fatigue au niveau des cervicales et des douleurs périnéales et lombaires.

Que faire si votre position de selle est mal calibrée ?

Et cela n’a rien d’une blague ! L’utilisation d’un vélo avec la selle mal positionnée peut être préjudiciable à votre physique. N’utilisez jamais un vélo si vous ne savez pas comment régler la selle du vélo, à moins qu’il n’y ait quelqu’un avec vous qui puisse vous aider.

Faites attention aux indicateurs suivants concernant la position de la selle :

  • Selle trop haute. Lorsque vous pédalez, vos hanches se balancent. Si cela perdure dans le temps, vous finirez par souffrir de douleurs intenses et continues au niveau des fesses et du bas du dos.
  • Selle trop basse. Lorsque cela se produit, votre articulation du genou est considérablement sollicitée et le pédalage entraîne des surcharges et des blessures importantes et souvent durables.
  • Selle dans la position idéale. Vos hanches, lorsque vous pédalez, restent droites, fermes et immobiles. De plus, vos genoux sont peu tendus, vos jambes sont légèrement pliées et chaque tour complet se fait naturellement.

Quelle est la selle la plus adaptée à votre vélo ?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question. Par exemple, il existe des selles pour hommes et des selles pour femmes avec des caractéristiques différentes.

Des facteurs tels que l’anatomie du corps, le sexe, le mode de cyclisme, le style de conduite et les préférences personnelles influencent grandement cette décision. En effet, pour vous donner un exemple, il ne doit pas être trop mou ou trop rembourré : cela vous gênera à la longue.

Dans tous les cas, il vous faut une selle de vélo de qualité, fiable, adaptée à votre morphologie et d’une marque de référence. Chez Santafixie, nous vous aidons à la choisir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *